Historique de l'IFMK

Ecole de formation en masso-kinésithérapie fondée en 1941.

Le 8 février 1941, l’école de Vichy est créée. Elle était alors destinée à former des masseurs doucheurs répondant aux besoins des établissements thermaux et la mise en place d’une profession de masseurs médicaux. Cependant, peu d'écoles sont alors créées et Vichy figure parmi les plus anciennes écoles de France.

  

En 1946, le Diplôme d'État de masseur kinésithérapeute est créé, l'école de Vichy reçoit son premier agrément national. La formation dispensée se déroule sur 2 ans.

À partir de 1954, le recrutement de l'école de Vichy s'étend au territoire national et elle commence à se forger une réputation. Le 25 février 1965, L'évolution des techniques et des pratiques transforme les écoles de massages en écoles de massages et de kinésithérapie. En 1968, l'attribution de nouveaux locaux sur le Centre Hospitalier permettra une extension immobilière de l'école et une augmentation de ses effectifs. En 1969, la formation dispensée passe à trois années d’études. Le recrutement des étudiants se fait par un concours post-baccalauréat.

En 1993, l'implication financière du Centre Hospitalier de Vichy, de la Ville de Vichy et du Conseil Général de l'Allier permet alors une nouvelle création immobilière voit le jour Dans le même temps, les écoles de massages et de kinésithérapie sont renommées en Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie (I.F.M.K.).

En 1997, l’IFMK de Vichy transforme les modalités de recrutement de ses étudiants. Elle abandonne son recrutement par concours post-baccalauréat ; une convention avec l'Université d'Auvergne, et plus particulièrement l’UFR de médecine de Clermont-Ferrand, permet la mise en place d'une année de formation sélection. Cette année est appelée Année Préparatoire aux Etudes de Masso-Kinésithérapie (A.P.E.M.K.). Son contenu est à 90 % celui de la première année de médecine et pour 10 % une initiation aux fondamentaux de la Masso-Kinésithérapie. À partir de cette date, la formation en Masso-Kinésithérapie à l'Institut de Vichy se déroule sur quatre années d'études.

En 2010, l’année préparatoire est accolée à la nouvelle année de sélection des professions médicales.
Une réforme des conditions d’admission dans les Instituts de Formation en Masso-Kinésithérapie est attendue pour la rentrée scolaire 2015-2016.

L'arrêté du 2 septembre 2015 relatif au Diplôme d'Etat de masseur-kinésithérapeute porte la formation initiale à 4 années. La formation est désormais organisée sur le modèle universitaire, en deux cycles de quatre semestre chacun et se compose de 32 Unités d'Enseignement (UE). Chaque semestre vaut 30 crédits européens (ECTS). La validation des UE et l'acquisition des 11 compétences à acquérir entraîne l'obtention de 240 ECTS et l'obtention du Diplôme d'Etat de masseur-kinésithérapeute.

Avec 267 étudiants à la rentrée 2017, la question de l’extension ou de la création de nouveaux locaux devient urgente alors que l’Agence Régionale de Santé réclame à l’IFMK de former 80 en 2015 puis 90 masseurs-kinésithérapeutes chaque année dès 2017. Sur le tapis depuis plus de cinq ans, à partir de 2013, c’est la solution du déménagement qui est retenue. En mai 2016, un projet de réhabilitation de la friche industrielle des Docks de Blois le long de la rue Fleury, proche à la fois du Centre Hospitalier, de la gare et du pôle universitaire, est présenté. Après un an et demi de travaux, le déménagement se fait au cours de l'été 2018, juste avant la rentrée.

Le 21 septembre 2018, les nouveaux locaux de l'IFMK sont inaugurés. La semaine suivante, l'IFMK ouvre ses portes au public pour évoquer à la fois son histoire et son avenir en proposant visites guidées par les étudiants, ateliers divers, exposition photo et exposition retraçant l'histoire de l'école depuis sa création en février 1941, ou encore conférences et séances de massage.
 


Un environnement privilégié à découvrir

Nos partenaires