3ème année de formation

Dernière année du premier cycle.

La deuxième année d’études en masso-kinésithérapie à l'IFMK constitue la dernière année du premier cycle de formation. Le nouveau cursus de formation développe son organisation sur les 3 piliers que sont les enseignements fondamentaux, les sciences kinésithérapiques et les apprentissages pratiques. Si cette année constitue la suite de la première année, elle met en place une UE dite d'"intégration" qui a pour mission première de faciliter l'élaboration du raisonnement clinique et son analyse réflexive. Cette dynamique souhaite mettre en valeur les liens entre les apprentissages fondamentaux qui ont été travaillés depuis la première année à l'Institut et les situations de stages cliniques de prise en charge thérapeutiques du second cycle de formation. Cette dynamique transversale doit permettre d'optimiser la mise en lien et ainsi faciliter l'acquisition des compétences professionnelles.

En outre, le parcours clinique de stage s'étoffe au travers de 2 stages cliniques de 6 semaines. 

Malgré la densité accrue du cursus de formation lors de sessions de formation à l'Institut, un temps important de travail personnel est pris en compte afin de garder la même implication de l'étudiant dans sa formation. La production de travaux écrits et pratiques en est le témoin.

Un premier axe consiste à définir de façon plus fine les savoirs fondamentaux à dispenser ainsi que les modalités. C'est ainsi que nous utilisons des outils multimédias et de communication. Des cours seront proposés en accès sur notre site Internet. Ils permettront à tout moment à l'étudiant de s'approprier des savoirs théoriques souvent chronophages. Ainsi, l’étudiant pourra gérer sa propre appropriation des savoirs théoriques. Des régulations de ces enseignements seront ensuite proposées au sein de l'Institution afin de répondre aux interrogations et aux incompréhensions des étudiants.

Un deuxième axe vise à optimiser les savoirs pratiques et technologiques notamment au niveau du tronc. L'Unité d'intégration permettra de recontextualiser la technologie des membres acquise en 1ère année. Ces travaux dirigés se déroulent en 4 groupes.
Un accent sera mis sur l'exploitation de cas cliniques au cours des travaux dirigés afin de construire le raisonnement clinique particulièrement nécessaire dans les approches technologiques complexes.

Enfin, le troisième axe a pour finalité la facilitation de l'appréhension complexe des diverses situations cliniques. Cette mission sera dévolue d'une part à l'UE 10 d'intégration et aux régulations de stages cliniques avec chaque référent pédagogique de l'étudiant.

Evaluation et validation des UE :

L'ensemble des 13 UE du premier cycle de formation doit être validé (UE d'enseignements et UE de stages cliniques).

Nos partenaires